Le pâturage


Les animaux qui pâturent durant l’été consomment plus d’eau que ceux qui pâturent au printemps. L’eau qui est distribuée doit être correcte au niveau chimique et au niveau bactériologique. C’est pour cela qu’il est primordial de nettoyer régulièrement les points d’eau. Pour maintenir le bon niveau d’abreuvement des animaux, il est important de s’assurer que les qualités organoleptiques de l’eau ne soient pas modifiées que ce soit par la présence de certains minéraux, contaminées par des bouses (car il y a une diminution du niveau d’abreuvement à partir de 2,5 g/L) ou encore par la présence d’algues qui peut conduire à la présence de toxines.

Les points d'eau


Le débit de l’eau

Afin de laisser le maximum de temps aux animaux pour ingérer et ruminer, il est conseillé d’utiliser un abreuvoir avec un bon débit. Par exemple, si l’on passe de 2 L/min à 12 L/min, on réduit le temps que l’animal passe à l’abreuvoir de 37 min à 7 min quotidiennement. Le diamètre des tuyaux utilisés pour alimenter les abreuvoirs doit être suffisamment important pour pouvoir alimenter tous les points d’eau et maintenir un début suffisant au niveau de l’abreuvoir. Il faut donc tenir compte de la longueur du réseau, du dénivelé et du nombre de points d’eau pouvant être utilisés en même temps.

Où placer son point d’eau ?

Il est très important de protéger les points d’eau durant la période estivale afin de ne pas laisser les animaux dominants monopoliser les lieux. Il est donc conseillé de placer un point d’eau en dehors d’un cul-de-sac, d’une zone confinée, trop proche d’une clôture ou encore, à l’entrée d’une parcelle ou d’un râtelier, afin de limiter le piétinement de la zone. La distance maximale conseillée entre le point le plus éloigné de la parelle et le point d’eau, ne doit pas dépasser les 200 m. Si les distances sont de 300 à 400 m, nous pouvons observer une diminution de la production laitière due à la baisse de la consommation d’eau.

La température de l’eau

Une eau fraiche, entre 10 et 15°C, favorise l’abreuvement et permet d’augmenter l’ingestion de la production laitière par rapport à une eau tempérée, entre 27 et 33°C. L’eau fraiche a pour avantage, de faire baisser la température corporelle des animaux et donc diminue le risque de multiplication bactérienne.

paturage champspaturage champs

Abreuvement du troupeau

En période estivale (>28°C), le nombre de points d’abreuvement doit pouvoir admettre 10% des animaux à tout moment pour laisser de la place aux animaux dominés. Si la distance pour se rendre à un point d’eau est réduite, le système d’abreuvement doit pouvoir répondre aux besoins d’un quart de la consommation quotidienne du troupeau en 10 minutes. Si la distance est élevée, au-delà de 200 m, le système doit répondre aux besoins de la moitié des besoins quotidiens en eau en 10 minutes.

Conseils


  • Il faut éviter, dans la mesure du possible, de créer un lieu d’abreuvement qui causerait le rassemblement du troupeau autour d’un point d’eau proche d’une clôture.
  • Il faut faire attention à ce que les sols où se trouvent les points d’eau soit stabilisés pour la bonne santé des animaux, en particulier pour les vaches taries et génisses.
point d'eau proche cloturepoint d'eau proche cloture
  • Les bovins lait fonctionnent selon un emploi du temps précis, qui fait que tout le troupeau se retrouve au point d’eau au même moment, il faut donc adapter le débit en fonction de la situation. Par exemple, un bac de 550 L avec un débit de 30 L/min, avec un accès en simultané à 7 vaches, permet d’optimiser les besoins d’un troupeau de 50 vaches.
  • Veillez à repérer d’éventuelles plantes toxiques au sein de vos parcelles, telles que la Grande Ciguë, la Galega Officinalis, la Digitale Pourpre etc, pour garder vos animaux en bonne santé, consultez un vétérinaire si vous trouvez une plante suspecte.
  • N’oubliez pas les parasites susceptibles de contaminer les bovins au pâturage : une mauvaise gestion des points d’eau peut favoriser la transmission de ceux-ci. Prenez garde aux parasites externes comme les mouches, les culicoïdes, les tiques, les stomoxidés qui peuvent importuner vos animaux mais également les rendre malade.
  • En cas de piétinement des zones de la parcelle, il est important de déplacer les équipements en conséquence.
dalle stabilitrice soldalle stabilitrice sol

 

✔  En prairie : Les dalles stabilisatrices

 Dalle de stabilisation pour stabiliser et renforcer les qualités naturelles des sols.

galets de santé pour abreuvoirgalets de santé pour abreuvoir

 

✔  Le petit plus : Les galets effervescents !

Ils apportent aux animaux des oligo-éléments pour améliorer leur santé.

mascotte vache astucemascotte vache astuce

 

 

 

"Vous pouvez prévoir un compteur d'eau en amont des abreuvoirs pour vérifier la consommation journalière en eau du troupeau."